Scientific direction Development of key enabling technologies
Transfer of knowledge to industry

Programme de stages

Stage environnement urbain H/F

DTS

Sciences du climat et de l'environnement - Sciences du climat et de l'environnement

6 mois

8128

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : blaise.raybaud@cea.fr

  L’intégration des modules photovoltaïques (PV) aux bâtiments en zone urbaine dense doit aujourd’hui concilier performance énergétique et confort esthétique, tout en limitant les contraintes thermiques imposées sur le bâtiment receveur du module. Une meilleure compréhension des échanges radiatifs entre bâtiments apparaît donc aujourd’hui comme un facteur clé dans l’optimisation de l’intégration des modules PV en milieux urbains denses. Plusieurs méthodes numériques permettent de simuler ces échanges radiatifs en milieu urbain, mais la validation des flux radiatifs incident en chaque point de la zone urbaine reste compliquée. L’objectif du stage est donc de développer une maquette de canyon urbain permettant de confronter les études expérimentales et numériques, puis de mener une campagne expérimentale qui permettra de valider la pertinence des modèles numériques. Enfin, il faudra participer à leur développement dans le but de les affiner. Pour postuler, merci d'envoyer CV + LM à : blaise.raybaud@cea.fr

Chargé(e) de Projet de Communication Digitale H/F

DOIC

Valorisation promotion gestion information - Valorisation promotion gestion information

Grenoble

Rhône-Alpes

6 mois

8077

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : francine.papillon@cea.fr

Les missions du stage : - Soutien à l’optimisation des outils digitaux existants et Community Management La présence de GIANT sur le web permet au Campus d’informer les différents publics de ses programmes, actions et actualités. Dans une optique de valorisation, d’attractivité et de notoriété, une optimisation de ses outils à court terme sera assurée par le/la stagiaire : Etat des lieux des outils digitaux de GIANT et propositions de mise à jour ; Participation à l’élaboration d’un plan de communication digitale pour le 2è semestre 2019 ; Community management : animation des réseaux sociaux GIANT, valorisation des programmes et actions du Campus et relais des actus des partenaires GIANT ; Veille des tendances. - Participation à l’élaboration d’une stratégie de communication digitale à moyen terme (horizon 2020) En perspective de l’ouverte du futur Open Innovation Center à Grenoble, GIANT souhaiterait proposer une stratégie de communication digitale approfondie, à laquelle le/la stagiaire réalisera se vera prendre part : Réalisation d’un benchmark des outils digitaux des clusters et écosystèmes d’innovation (ou autres types de structures) au niveau international ; Prises de contacts, interviews et rencontres des partenaires GIANT à la découverte de leurs attentes et besoins quant la stratégie à imaginer ; Proposition de pistes stratégiques en fin de mission avec préconisations opérationnelles afin de préparer la mise en place effective de cette stratégie. - Soutien à la promotion web des événements du Campus GIANT Dans le cadre de l’atteinte de ses trois objectifs de communication que sont l’attractivité internationale du Campus, la promotion de l’innovation et l’industrie à Grenoble et l’ouverture vers la Société, le Campus GIANT porte tout au long de l’année de grands événements : Parvis des Sciences, JSIam, High Level Forum, J’Invente demain, Affiche ta Science, etc. Afin de valoriser ces manifestations, le/la stagiaire sera en soutien à leur communication web : Aide à la rédaction d’articles et posts promotionnels, et à l’élaboration de communiqués de presse ; Mise en place de campagnes sponsorisées ciblées sur les réseaux sociaux pour promouvoir les événements ; Soutien à l’alimentation en contenus des sites internet dédiés aux événements. Vous pouvez retrouver cette annonce sur le site GIANT à l'adresse suivante : http://www.giant-grenoble.org/wp-content/uploads/2019/01/Offre-stage-Communication-Digitale-GIANT.pdf

Stage - Fabrication d'aimants NdFe11Ti H/F

DTNM

Matériaux, physique du solide - Matériaux, physique du solide

6 mois

8044

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : sorana.luca@cea.fr

  Les objectifs du stage sont de : -réaliser une étude de densification des poudres d’alliages de type NdFe11Ti afin de fabriquer des aimants denses -réaliser une étude de la nitruration de ce type d’alliage, afin d’augmenter les propriétés magnétiques de ce composé. Plus précisément le stagiaire devra: -Réaliser des essais de densification des poudres de NdFe11Ti par frittage naturel, à l’aide d’un dilatomètre, mais également par frittage SPS -Réaliser des essais en ATG/DSC sous azote afin de déterminer les paramètres optimums de nitruration de ces alliages -Caractériser les échantillons: densité, observation de la microstructure et des phases (MEB, DRX), caractérisations magnétiques (rémanence et coercivité). Pour postuler, merci d'envoyer CV + LM à : sorana.luca@cea.fr

Développement d'un protocole expérimental pour le suivi des mouvements d'un câble H/F

DPLOIRE

Composants et équipements électroniques - Composants et équipements électroniques

Nantes

Grand Ouest

6 mois

8005

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : paul.buttin@cea.fr

Dans le cadre de projets de recherche, CEA Tech DGDO travaille sur la problématique du monitoring des Eoliennes à l’aide de réseaux de capteurs MEMS. Dans une première phase, les travaux se sont concentrés sur l’analyse vibratoire du mat d’Eolienne afin de détecter et localiser les défauts naissants. Une seconde phase en cours de montage vise à analyser les modes propres des parties mobiles de l’Eolienne en maintenant l’instrumentation uniquement sur le mat. Dans le même temps, CEA Tech DGDO souhaite poursuivre les investigations sur des parties plus spécifiques des Eoliennes flottantes à savoir les câbles d’ancrages, flexibles et pipes. Pour cela il se dote d’un banc d’un banc d’essai visant à reproduire les signaux de houle et de courant en les appliquant physiquement à un câble monitoré par réseaux de capteurs MEMS. Ce monitoring couplé à la maîtrise des signaux d’input permettra d’étudier les aptitudes de ces réseaux de capteurs à suivre la dynamique de déformation des câbles et potentiellement à en anticiper la fatigue. L’objectif de ce stage est la mise en place opérationnelle du banc d’essai ainsi que des équipements numériques associés afin de réaliser les premières études de suivi à l’aide de cette nouvelle plateforme. L’étude comportera un état de l’art sur le sujet puis la définition et la mise en œuvre du protocole d’essai permettant d’assurer le suivi du câble et la répétabilité des résultats.

Amélioration de l'échographie cérébrale par mesure ultrasonore de la géométrie crânienne H/F

DISC

Recherche biomédicale, clinique, préclinique - Recherche biomédicale, clinique, préclinique

Saclay

Ile de France

6 mois

traitement du signal, traitement d'image, imagerie biomédicale

7999

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : sylvain.chatillon@cea.fr

L’optimisation du processus d’imagerie nécessite la connaissance de la déformation du front d’onde subit lors de la traversée du crâne à l’émission, pour optimiser la focalisation, et à la réception, pour la reconstruction de l’image. Des études ont montré que des modèles de propagation des ondes ultrasonores, utilisant une description de la morphologie du crâne obtenue par imagerie par résonance magnétique (IRM) ou tomodensitométrie (CT) peuvent être utilisés pour prédire ces corrections d'aberration de manière non invasive. Ainsi, la focalisation Transcrânienne, basée sur la simulation à l'aide de scanners préopératoires a été appliquée avec succès dans des études théoriques et cliniques. Le CEA-LIST développe, en partenariat avec l’INSERM, des outils de simulation de la thérapie HIFU au sein la plateforme CIVA Healthcare. Cette plateforme propose un module de calcul des champs de pression, en régime linéaire, dans des milieux hétérogènes en présence ou non d’obstacles ainsi qu’un module de calcul de l’élévation de température induite par les ultrasons focalisés de haute intensité. Ce code permet la prise en compte de possibles obstacles solides (os, prothèses, grains de curiethérapie, etc…) pouvant modifier le faisceau transmis et perturber l’insonification. Sur la base de volumes solides auxquels sont attribués des caractéristiques élastiques, le modèle de propagation ultrasonore, utilisant la méthode des pinceaux (ou lancé de rayons), prend en compte les réfractions / réflexions des ondes à la surface de ces volumes ainsi que l’inhomogénéité de la célérité dans les tissus. Cette plateforme bénéficie de l’ensemble des outils de calcul des lois de phase développées pour le contrôle non destructif (CND), notamment au travers d’un composant de géométrie complexe connue, afin d’assurer la maitrise du faisceau transmis. Dans une première phase, connaissant la géométrie du crâne, les méthodes d’imagerie avancées, développées par le CEA-LIST seront exploitées, notamment les techniques de focalisation en tous points (TFM : Total Focusing Method), ou d’imagerie en ondes planes (PWI : Plane Wave Imaging). Afin d’optimiser la qualité de l’image obtenue. Dans une seconde phase, les méthodes de focalisation adaptatives (ATFM), développées en l’absence de connaissance de la géométrie du composant, seront évaluées. Dans ce cas, les mêmes données d’acquisition sont exploitées séquentiellement selon deux modes d’imagerie. Le premier est destiné à imager puis à extraire la géométrie du crâne, notamment ses surfaces externes et internes. Le second mode est destiné à imager le cerveau en exploitant cette description géométrique pour calculer l’aberration du front d’onde correspondante et calculer les signaux permettant de la corriger.

Simulation de la propagation d'ondes ultrasonores à travers différentes batteries H/F

DISC

Mathématiques, information  scientifique, logiciel - Mathématiques, information  scientifique, logiciel

Saclay

Ile de France

6 mois

7996

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : vincent.dorval@cea.fr

Cette proposition de stage s’inscrit dans le cadre d’une collaboration entre deux départements du CEA. Le Département des Technologies Solaires (DTS) développe des technologies liées à la production de l’énergie solaire et au stockage des énergies renouvelables. Il a récemment mis au point une technique de caractérisation de batteries par ondes ultrasonores qui permet d’observer des corrélations entre l’état de charge d’une batterie et le signal mesuré lors d’un contrôle par ultrasons. Cela permet d’envisager des applications industrielles améliorant les performances, la durabilité, ou la sécurité des batteries. Afin de mieux comprendre ces corrélations, un projet commun a été lancé avec le Département Imagerie et Simulation pour le Contrôle (DISC) qui mène des activités de recherche et développement dans le domaine du contrôle non destructif. Un modèle de propagation d’une onde ultrasonore à travers une batterie a été développé. Il permet de reproduire et d’expliquer des phénomènes observés expérimentalement. Ce modèle n’a cependant jusqu’ici été appliqué qu’à un nombre limité de cas. D’autres mesures réalisées par le CEA ou par d’autres équipes restent à étudier.  Lors de ce stage, on cherchera à simuler le contrôle par ultrasons de différents types de batteries lors de cycles successifs de charge-décharge de batteries Li-ion. La simulation nécessite une description précise de la structure interne des batteries, des propriétés élastiques de leurs différents composants, et de leur évolution au cours d’un cycle de charge. Une recherche bibliographique sera nécessaire pour déterminer les intervalles les plus réalistes possibles pour les différents paramètres. Des simulations pour différentes valeurs seront réalisées afin d’estimer l’influence de chaque paramètre. Les résultats seront comparés aux mesures, ce qui demandera de mettre en place des traitements de signaux adaptés, notamment pour étudier les comportements à différentes fréquences. Des programmes en langage Python devront être développés dans le but d’automatiser autant que possible les études paramétriques et les comparaisons. Ce travail vise notamment à permettre d’améliorer les méthodes de contrôle, par exemple en identifiant les fréquences et signaux pour lesquelles les réponses sont les plus intéressantes. En fonction du temps disponible, différentes améliorations du modèle de propagation pourront être envisagées. Ces résultats pourraient être affinés en y ajoutant par exemple des effets d’atténuation. Le modèle pourra également être étendu à différentes géométries de batteries. Ce stage s’adresse à des étudiants intéressés par la modélisation et désirant développer des compétences dans le domaine du contrôle non destructif par ultrasons ou dans celui des batteries. Idéalement, des connaissances en acoustique, en traitement du signal, et en langage Python sont souhaitées. L’étudiant intégrera l’équipe de modélisation en acoustique du DISC.

202 Results found (Page 2 of 34)
first   previous  1 - 2 - 3 - 4 - 5  next   last

Voir toutes nos offres