Scientific direction Development of key enabling technologies
Transfer of knowledge to industry

Programme de stages

Conception et caractérisation d'un actionneur à retour d'effort

DIASI/LRI

Mécanique - Conception mécanique

Saclay

Région parisienne (91)

6 mois à 1 an

Ingénieur/Master

3382285

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : fares.kfoury@cea.fr

CONTEXTE : L'activité de recherche du Laboratoire de Robotique Interactive (LRI) du CEA LIST consiste en l'étude, la conception et la commande des systèmes robotiques en interaction avec l'Homme. Les applications visées sont la manipulation, la télémanipulation et la robotique collaborative (ou cobotique) pour l'industrie et les services, dans les domaines de l'énergie, de la production, de la santé et des transports.Dans la dynamique de création de nouveaux produits, le LRI conçoit un cobot d'assistance et d'amélioration du geste chirurgical, équipé d'actionneurs innovants réversibles à retour d'effort. Il est pour cela nécessaire de modéliser et de caractériser les performances des actionneurs du robot actuellement en cours de conception.OBJECTIFS DU STAGE : L'objectif du stage est de concevoir et réaliser le banc d'essai et de mener les essais de caractérisation des actionneursDEROULEMENT DU STAGE : - Découverte du domaine de la robotique contrôlée en effort- Découverte du projet et en particulier du cahier des charges des actionneurs- Rédaction d'un protocole d'essais- Conception mécanique et réalisation du banc d'essai- Réalisation des essais de caractérisation- Rédaction des rapports d'essaisProfil : Mécanique, mécatronique. Une expérience en conception mécanique est un plus.

Logiciel de numérisation de plans de bâtiment

LIST/DM2I/LADIS

Informatique - Informatique

Saclay

Région parisienne (91)

4 à 6 mois

Ingénieur/Master

3382284

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : guillaume.sutra@cea.fr

L'entreprise :Le CEA LIST est un institut public de recherche spécialisé dans la conception des systèmes numériques. Sa mission est de réaliser des développements technologiques d'excellence pour le compte de partenaires industriels, afin de créer de la valeur. Au sein de cet institut, le LADIS (Laboratoire d'Analyse de Données et d'Intelligence des Systèmes) travaille sur les applications de l'intelligence artificielle et du traitement des données : traitement du signal et des images, fouille de données, modélisation, apprentissage, aide à la décision, intelligence distribuée. Toutes ces compétences sont mises au service d'applications variées, comme l'intelligence énergétique, la santé, la sécurité, le manufacturing avancé.Poste et mission :Le stage porte sur la maturation d'un logiciel de reconstruction de maquettes numériques de bâtiments à partir de plans 2D. L'objectif général consiste à évaluer la robustesse de l'outil et proposer des évolutions techniques et d'architecture pour produire une version plus robuste et optimiser le fonctionnement général. Vous aurez pour mission d'améliorer un code C++ existant, à la fois sur le fond et sur la forme :· Amélioration des algorithmes de traitement d'images et d'aide à la décision· Conception d'une interface· Mise en place d'un protocole de tests unitaires pour la détection de bugs sur une base de validation· Proposition d`améliorations d'architecture afin de faire évoluer l'outil et garantir une solution unifiée· Evaluation de la portabilité du logiciel sous différents environnements (Windows, Mac, Linux)Stage rémunéré de 4 à 6 mois basé à Saclay (Essonne).Date de démarrage souhaité : avril/mai 2016.Profil recherché :· Elève en dernière année d'ingénieur ou master (Bac+5), année de césure· Spécialisation en développement et génie logiciel· Maitrise du langage C++ et de la programmation orientée objet· Rigueur, goût prononcé pour le développement logiciel· Des connaissances en traitement d'images sont souhaitées· La connaissance/pratique des librairies de traitement d'image (OpenCV, Qgar) est un plus· Des connaissances en modèle numérique du bâtiment sont un plus

Etudes et Développement de modules PV à base de matériaux recyclés et recyclables

DTS/SMPV/LMPV

Matériaux - Matériaux

Grenoble

Région Rhône-Alpes (38)

5 à 6mois

Ingénieur/Master

3382282

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : paul.messaoudi@cea.fr

Le CEATech regroupe les centres CEA dédiés à la recherche technologique et appliquée travaillant principalement au développement des énergies alternatives et renouvelables telles que l'hydrogène, le solaire et les méthodes de stockage thermique et électrique. Le Laboratoire des technologies pour les Modules Photovoltaïques (LMPV) du CEATech faisant partie de l'Institut National de l'Energie Solaire (INES) basé à Chambéry en Savoie est le laboratoire spécialisé dans l'étude, la conception et le développement de nouveaux types de modules photovoltaïques (PV). Les modules PV doivent non seulement produire de l'électricité de façon efficace mais également avoir une durée de vie longue pour amortir les coûts d'investissement et améliorer leur bankabilité. Par contre, la fin de vie des modules PV est aujourd'hui peu étudiée et, bien que les modèles actuels d'Analyse de Cycles de Vie (ACV) estiment que les modules PV sont constitués de près de 85% de matériaux recyclables, les filières de recyclage ne sont pas pleinement opérationnelles. La raison principale est que les procédés de démantèlement des modules PV restent coûteux et difficilement extensibles à l'échelle industrielle. Dans le cadre de ses projets, le LMPV investit dans la recherche et le développement de matériaux recyclables et/ou recyclés qui pourraient constituer les modules PV de demain. Les objectifs du stage seront tout d'abord d'aider les équipes du LMPV à répertorier et analyser les familles de matériaux polymères en fonction de leurs propriétés thermiques, mécaniques et chimiques.Après cette recherche, le stagiaire aura à préparer des modules PV de tests à base de matériaux recyclés et recyclables afin de valider les paramètres des procédés de fabrication.Ensuite le stagiaire aura à définir les méthodes permettant un démantèlement simple de ces modules PV. Les résultats obtenus permettront d'alimenter des modèles d'ACV actualisés. Pour ce faire, le stagiaire aura à sa disposition de nombreuses machines de fabrication et d'essais telles qu'un laminateur de modules PV, des enceintes climatiques et des machines de tests mécaniques (traction, flexion, vibrations). Des connaissances approfondies sont requises dans les matériaux constitutifs du module PV (verre, encapsulants polymères, métaux et silicium). Des notions de métrologie des composants électroniques seront également appréciées.

Développement d'un banc pour test de micro-contrôleur sous radiations ionisantes

DACLE/SCCI/LFIC

Electronique - Electricité - Electronique embarquée

Saclay

Région parisienne (91)

6 mois

Ingénieur/Master

3381333

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : jean-marc.armani@cea.fr

Le Laboratoire de Fiabilisation et Intégration des Capteurs (LFIC) au CEA de Saclay étudie et réalise depuis plus de 20 ans des systèmes pouvant fonctionner en environnement hautement radioactif pour le nucléaire civil (centrales EDF, retraitement du combustible). Dans ce genre d'environnement, les circuits complexes tels que les micro-contrôleurs ne sont pas utilisés dans les zones où la radioactivité est élevée. Il n'existe en effet pas de composant bas coût capable de résister à ces ambiances. Le CEA a donc entrepris d'étudier la possibilité de "durcir" des composants micro-contrôleurs standards, i.e. les rendre résistants aux radiations, par l'utilisation de principes de monitoring et de guérison des dégradations engendrées par les radiations. L'objectif de ce stage est de développer un banc de test permettant d'évaluer le comportement de micro-contrôleurs sous radiations ainsi que de mettre en œuvre les principes de régénération et de monitoring de déjà étudiés par le laboratoire. Le principe de régénération retenu est le recuit thermique à haute température qui permet de guérir certaines dégradations. Le monitoring permet d'évaluer le degré de dégradation du micro-contrôleur lorsqu'il est irradié. Le travail proposé dans ce stage comporte la conception d'une carte d'une carte à base de micro-contôleur MSP430 et la programmation d'un banc constitué autour de cette carte afin de réaliser la mesure de la dégradation des différents blocs internes du MSP430. L'objectif est d'identifier les blocs les plus sensibles à l'intérieur du composant. Ce travail comprend de la programmation en langage C pour le MSP430 et en LabView pour le banc.

Étude mécanique d'une couche antidérapante pour panneaux photovoltaïques

LITEN/DTS/SMPV/LMPV

Mécanique - Génie mécanique

Grenoble

Région Rhône-Alpes (38)

6 mois

Ingénieur

3380385

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : eric.pilat@cea.fr

le stage s'inscrit en cohérence avec un des axes principaux de développement du laboratoire LMPV, vers des panneaux solaires en rupture afin de satisfaire de nouvelles applications. Le développement de tels panneaux pour par exemple de la route solaire ou des modules embarqués sur des bateaux est donc un enjeu important. L'une des caractéristiques de ces nouvelles applications est lié au fait que des véhicules ou des personnes peuvent rouler ou marcher sur les panneaux. De ce fait il faut que la face avant du soit parfaitement sécurisée en particulier au niveau du risque de glisse ou de dérapage. deux problématiques mécaniques sont adressées: - Tribologie : Étude des frottements secs statiques et dynamiques- Mécanique des solides : analyse des contraintes internes, cacul par élément finis à partir de logiciel type Solidworks simulation ou Ansys mechanical le stage de six mois est centré sur l'élaboration de modèles théoriques et calculs il se décompose en plusieurs étapes : - prise en compte de l'état de l'art et bibliographie - caractérisation des matériaux et solutions déjà mise en œuvres - identification de solutions nouvelles et critique des matériaux identifiés - identification des paramètres influents et élaboration de modèles - calculs et comparaisons du résultat obtenus avec les mesures effectuées

Étude mécanique d'une couche antidérapante pour panneaux photovoltaïques

LITEN/DTS/SMPV/LMPV

Mécanique - Génie mécanique

Grenoble

Région Rhône-Alpes (38)

6 mois

Ingénieur

3379440

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : eric.pilat@cea.fr

le stage s'inscrit en cohérence avec un des axes principaux de développement du laboratoire LMPV, vers des panneaux solaires en rupture afin de satisfaire de nouvelles applications. Le développement de tels panneaux pour par exemple de la route solaire ou des modules embarqués sur des bateaux est donc un enjeu important. L'une des caractéristiques de ces nouvelles applications est lié au fait que des véhicules ou des personnes peuvent rouler ou marcher sur les panneaux. De ce fait il faut que la face avant du soit parfaitement sécurisée en particulier au niveau du risque de glisse ou de dérapage. deux problématiques mécaniques sont adressées: - Tribologie : Étude des frottements secs statiques et dynamiques- Mécanique des solides : analyse des contraintes internes, cacul par élément finis à partir de logiciel type Solidworks simulation ou Ansys mechanical le stage de six mois est centré sur l'élaboration de modèles théoriques et calculs il se décompose en plusieurs étapes : - prise en compte de l'état de l'art et bibliographie - caractérisation des matériaux et solutions déjà mise en œuvres - identification de solutions nouvelles et critique des matériaux identifiés - identification des paramètres influents et élaboration de modèles - calculs et comparaisons du résultat obtenus avec les mesures effectuées

148 Results found (Page 1 of 25)
1 - 2 - 3 - 4 - 5  next   last

Voir toutes nos offres