Scientific direction Development of key enabling technologies
Transfer of knowledge to industry

Programme de stages

Stage M2 : Traitement haut-débit des données de spectrométrie de masse en temps réel et à haute-résolution pour les applications médicales de l’analyse de l’air expiré

LIST/DM2I/LADIS

Mathématiques - Mathématiques appliquées

Saclay

Région parisienne (91)

Selon master (durant 1er semestre 2018)

Ingénieur/Master

3387237

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : etienne.thevenot@cea.fr

1) Contexte du projet Récemment, la spectrométrie de masse haute résolution par réaction de transfert de protons (PTR-HRMS) est apparue comme une technologie puissante pour l’analyse globale des composés organiques volatils (COVs) dans l'air expiré des patients. Toutefois, il n'existe actuellement aucun outil logiciel pour l'analyse non ciblée des données de PTR-HRMS. L’analyse des données de spectrométrie de masse est un défi en termes de traitement du signal (volume, complexité et caractère bruité des données brutes issues des instruments), d’analyse statistique en grande dimension (normalisation, sélection de variables, développement de modèles prédictifs, analyse de réseaux moléculaires), et d’informatique (interrogation des bases de données, visualisation). Notre équipe est spécialisée dans le développement d’algorithmes et d’outils logiciels innovants pour l’analyse des données de spectrométrie de masse haute-résolution, au sein de l'Infrastructure Nationale de Métabolomique et de Fluxomique (MetaboHUB).2) Sujet proposé L’objectif du stage consiste à développer les algorithmes et l’outil logiciel pour le prétraitement des données PTR-HRMS de l’air expiré. Les étapes de la chaîne de traitement (Delabrière et al., 2017, Bioinformatics) comprendront notamment :• la détection automatique des phases d’expiration (dimension temporelle)• la correction de la ligne de base et la calibration en masse (Müller, 2013, Chemom. Intell. Lab. Syst.)• la déconvolution et la quantification des pics (dimension massique)• l’alignement des pics entre les échantillons• l’évaluation de la qualité des pics détectés• les visualisations (choix des paramètres, contrôle qualité, interprétation des résultats). Les modules logiciels seront développés en langages R et C pour permettre un traitement rapide. Ils seront validés sur les données cliniques dans le cadre d’une collaboration avec les équipes de l’Hôpital Foch, spécialisé en pneumologie et pionnier de l’utilisation du PTR-HRMS pour la recherche clinique.3) Profil recherché Nous recherchons un(e) candidat(e) avec un très bon dossier en mathématiques appliquées (traitement du signal, statistiques et informatique), et motivé par les applications multidisciplinaires (chimie, biologie, clinique). Le master pourra se prolonger par une thèse.Merci d’adresser votre candidature à :Etienne Thévenot (etienne.thevenot@cea.fr)CEA, LIST, Laboratoire Analyse de Données et Intelligence des Systèmes, MetaboHUBBât. 565 (Digiteo Saclay), Point Courrier 192, F-91191 Gif-sur-Yvette Cedex, Francehttp://etiennethevenot.pagesperso-orange.fr/

Optimisation d'une électrode de référence stable en milieu biologique

LETI/DTBS/SBSC/LCMI

Chimie - Electrochimie

Grenoble

Région Rhône-Alpes (38)

6 mois

Ingénieur/Master

3387235

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : melanie.alias@cea.fr

Actuellement, dans le domaine biomédical, des dispositifs de diagnostics et suivi de traitement se développent afin de faciliter la détection/le suivi des pathologies.Dans ce contexte, le CEA-LETI-DTBS développe des solutions technologiques portables, à bas coût et simples d'utilisation en vue de simplifier la prise en charge et de permettre au patient d'avoir une médecine personnalisée sur du court mais aussi du long terme. Un des exemples les plus connus d'un tel système est le lecteur de glycémie pour un suivi quotidien par des patients diabétiques à l'aide de capteurs électrochimiques. Lors d'un suivi sur plusieurs jours, le capteur requiert plus de contraintes au niveau de la stabilité des électrodes. La robustesse et la fiabilité des mesures électrochimiques reposent sur la mise en œuvre non seulement d'électrodes indicatrices fiables mais aussi d'une électrode de référence stable. Par ailleurs, la biocompatibilité des matériaux mis en jeux représente également un enjeu majeur étant donné que les dispositifs électrochimiques développés au laboratoire sont destinés à une implantation sur site plus ou moins longue en contact avec des fluides biologiques ou qui pourront être consommés. Le but de ce stage réside dans le design d'électrodes de référence stables et compatibles au regard des applications visées. En effet la réponse apportée dépend du milieu d'analyse et de la temporalité de la mesure. Le stagiaire s'attachera à développer des électrodes de référence répondant à ces critères via la mise en oeuvre de nouvelles structures / matrices (membranes, hydrogels, polymères) et de nouveaux matériaux (encres, matériaux rédox ou nobles). Ce sujet couvrira la totalité de la chaine de la valeur, du design ( conception, matériaux, caractérisations électrochimiques, mesures de biocompatibilité) à l'intégration dans un dispositif industrialisable (process, formulation, choix des matériaux...). Le/la candidat-e a des compétences en chimie plus particulièrement dans le domaine de l'électrochimie analytique. Le/la candidat-e possède de la rigueur expérimentale et est force de proposition. Une importante capacité de communication constituera un atout afin de partager les informations entre les membres de l'équipe pluridisciplinaire.

Développement de couches SnO2 déposées par ALD thermique pour applications optoélectroniques

LETI/DOPT/SNAP/LVE

Matériaux - Matériaux

Grenoble

Région Rhône-Alpes (38)

6 mois

Ingénieur/Master

3387234

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : tony.maindron@cea.fr

Dans le cadre de son activité en électronique organique, le CEA-LETI propose un stage visant à développer des couches de TCO (Transparent Conductive Oxides) pour de nouvelles applications optoélectroniques. En particulier, le matériau SnO2, déposé par ALD, répond aux spécifications demandées par ces applications. La spécificité demandé dans ce stage visera à étudier la possibilité d'utiliser ce matériau comme électrode supérieure dans des dispositifs dédiés. Ce travail s'inscrira dans le cadre d'un projet de plus grande envergure visant à stabiliser des dispositifs PV et LED basés sur de nouveaux matériaux photoniques, les perovskites.

Caractérisation optique de surfaces micro-structurées pour des applications d'affichage

LETI/DOPT/SNAP/LVE

Optique - Opto-électronique

Grenoble

Région Rhône-Alpes (38)

>6 mois

Ingénieur/Master

3387233

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : christophe.martinez@cea.fr

Le laboratoire Visualisation Eclairage développe des solutions innovantes pour l'affichage d'informations. Parmi ces solutions celles touchant au domaine de la réalité augmentée sont particulièrement critiques du fait des difficultés techniques associées à ce domaine. La recherche d'une visualisation large, contrastée et lumineuse doit effectivement se faire tout en garantissant une compacité et un design des systèmes compatibles avec les attentes du public.Plusieurs projets faisant intervenir des matériaux holographiques et/ou à micro-structuration de surface sont en cours au laboratoire sur ce sujet. Le stagiaire interviendra en soutient à ces projets en développant des équipements de caractérisation optique et en assurant la caractérisation et l'analyse des réponses optiques de ces différents matériaux. Le stagiaire devra posséder de bonnes connaissances en optique géométrique, en diffraction et en optique expérimentale. Il devra être capable de faire évoluer ou de créer des algorithmes de contrôle/commande d'équipement, typiquement sous environnement Labview.Une bonne connaissance en matlab sera également appréciée pour conduire les analyses matériau à partir des outils logiciels du laboratoire.

Système de visualisation optimisé avec suivi de regard

LETI/DOPT/SNAP/LVE

Informatique - Informatique

Grenoble

Région Rhône-Alpes (38)

6

Ingénieur/Master

3387232

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : stephane.getin@cea.fr

Le Laboratoire de Visualisation et d'éclairage développe des solutions innovantes pour la réalité virtuelle et augmentée. A cette fin, il réunit une équipe pluridisciplinaire comprenant des experts en microtechnologies, matériaux, maquettage, photonique, intégration système et traitement des images. Longtemps bornés à une fonction de support passif avec un utilisateur jouant un rôle de simple spectateur, les écrans évoluent vers plus d’interactivité que ce soient pour des technologies de réalité virtuelle et augmentée. Une des idées-force consiste par exemple à adapter le contenu affiché en fonction de la position ainsi que de la direction du regard de l'utilisateur. Dans le contexte du développement d'une technologie d'affichage en rupture, nous vous proposons de développer un système d'analyse basé sur des cameras 2D/3D. Vous définirez dans un premier temps le ou les capteurs à utiliser en fonction du cahier des charges qui sera défini avec votre encadrant. Ensuite vous procéderez à l'implémentation des algorithmes pour l'analyse de position en vous basant sur des librairies de type Open CV. Vous procéderez avec l'aide d'un ingénieur opticien à la qualification expérimentale de vos résultats. Pour réussir dans cette mission, de solides bases en mathématiques appliquées et en traitement des images sont requises. La maîtrise des langages Python ou C++ est par ailleurs indispensable. Enfin, vous possédez idéalement de bonnes connaissances de la librairie OpenCV ainsi que d'outils de suivi de version tels que Git.

Intégration de matériaux pour le couplage de la récupération d’énergie solaire et du stockage électrique par des technologies en couches minces

LITEN/DTNM/SERE/LRME

Physique - Physique

Grenoble

Région Rhône-Alpes (38)

6 mois

Ingénieur/Master

3387229

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : frederic.roux@cea.fr

Ce stage vise à développer une solution intégrée de récupération et de stockage de l'énergie dans des matériaux en couches minces. Pour des cellules unitaires, les tensions électriques sont directement reliées au gap du matériau choisi, et sont typiquement de l'ordre de 500 mV à 1 V. Lorsque les matériaux utilisés sont déposés en couches minces, il est possible de mettre en série plusieurs cellules par un procédé d'intégration monolithique, permettant d'adapter la tension qui dépend alors directement du nombre de cellules reliées. Ce concept permet de réaliser des sources de tension de quelques volts sur une surface de quelques cm². L'utilisation de matériaux en couches minces permet en outre l'utilisation de substrats innovants pour la réalisation de dispositifs fins et éventuellement flexibles. D'un autre côté, les batteries à base de matériaux en couches minces, de type Li-ion, peuvent également être réalisées par des techniques de dépôt en couches minces sur différents substrats. L'objectif de ce stage est de les combiner en développant des matériaux permettant de réaliser un dispositif hybride comportant un étage de conversion photovoltaïque et un étage de micro batteries. Plusieurs axes seront étudiés, et en particulier : dimensionnement (simulation) de la partie photovoltaïque, solutions pour le couplage au dispositif de batterie (choix des matériaux photovoltaïques, choix des matériaux de couplage, compatibilité), caractérisations des performances sous différentes conditions lumineuses. Description du poste:Le stage se déroulera sur une durée de 6 mois. Le candidat sera formé aux techniques de dépôt de matériaux en couches minces sous vide (pulvérisation cathodique, évaporation, dépôt assisté par plasma) ainsi qu'aux différentes techniques de caractérisation de matériaux en couches minces : profilométrie, mesures optiques, mesures électriques, mesures de performances photovoltaïques. Qualités requises:Le candidat doit posséder de solides connaissances en physique des matériaux. Il travaillera dans une équipe d'ingénieurs-chercheurs, et de techniciens. Une forte motivation pour le travail expérimental, la conception et la recherche de solutions innovantes ainsi que d'excellentes capacités de communication et de travail en équipe sont essentielles. Le candidat sera en interaction avec une équipe menant les travaux sur les batteries en couches minces. La maîtrise de l'anglais est importante.

308 Results found (Page 1 of 52)
1 - 2 - 3 - 4 - 5  next   last

Voir toutes nos offres