Scientific direction Development of key enabling technologies
Transfer of knowledge to industry

Programme de stages

Chimie >> Chimie
3 proposition(s).

Stage chimie/matériaux H/F

DTNM

Chimie - Chimie

6 mois

Chimie

8173

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : Parviz.HAJIYEV@cea.fr

 Le Laboratoire d’Innovation pour les Technologies des Energies nouvelles et les Nanomatériaux (LITEN) du CEA de Grenoble est impliqué dans le développement de technologies d’avenir au service de la transition énergétique. Un des axes stratégiques du développement des énergies renouvelables repose sur les énergies décartonnées et notamment l’hydrogène. Dans ce cadre, nous travaillons sur des solutions de stockage de l’hydrogène. Les hydrures complexes font partie des candidats potentiels étant donné leur capacité théorique en hydrogène très élevé (>10%). Dans ce cadre, Le laboratoire propose un stage dont le sujet consiste à synthétiser une nouvelle famille d’hydrure complexe présentant des propriétés de stockage de l’hydrogène très en rupture avec l’état de l’art notamment les conditions de réversibilité en température et pression ainsi que la capacité de stockage théorique. Du fait de la grande diversité de ces matériaux, le champ d’investigation sera réduit aux synthèses de d’hydrure de type MnxHy. Le but du stage consistera donc d’une part à synthétiser des matériaux et à analyser leurs propriétés chimiques, physico-chimiques et thermiques. La première partie du stage sera dédiée à identifier les voies de synthèse par ball-milling ou métathèses de sels en voie liquide et à préparer les composés de façon fiable et reproductible. La deuxième partie sera consacrée à l’analyse des propriétés des matériaux :  Analyse chimique (FTIR, RMN…)  Analyse structurales et morphologiques (DRX, MEB, EDX…)  Analyse thermique : ATG/DSC couplé MS  Capacité massique en hydrogène : appareil de Sievert. Ce sujet de stage s’adresse à un étudiant en master 2 chimie inorganique ou matériau motivé par un travail expérimental de laboratoire alliant à la fois synthèses et caractérisations de matériaux. Il demande un goût prononcé pour la recherche et le développement. Une poursuite du travail au travers d’une thèse est envisagée avec l’intégration d’expérimentations in-situ et operando utilisant les grands instruments scientifiques autour de la diffusion des neutrons et de la diffraction par rayonnement synchrotron. Le travail de stage s’effectuera à Grenoble au sein du département des Technologies des Nano Matériaux. Le candidat sera amené à travailler avec différents entités du LITEN. Pour postuler, merci d'envoyer CV + LM à : Parviz.HAJIYEV@cea.fr

Le but est d'étudier différents matériaux et procédés d'encapsulation pour améliorer la durée de vie des cellules solaires pérovskites.

DTS

Chimie - Chimie

Grenoble

Rhône-Alpes

6 mois

7764

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : muriel.matheron@cea.fr

  Le premier objectif est de déterminer et minimiser l’impact de différents matériaux et procédés d’encapsulation sur les performances des cellules solaires pérovskites. Plusieurs voies sont étudiées au laboratoire : - encapsulation par lamination sous vide et à chaud de matériaux thermoplastiques - encapsulation par dispense d’adhésifs liquides ou d’adhésifs sensibles à la pression - dépôt direct de couches de planarisation et de couches barrières aux gaz. On étudiera ensuite le vieillissement de ces dispositifs dans des conditions accélérées, notamment en présence de forts taux d’humidité (85°C et 85% HR). Les expériences seront menées sur des cellules et modules fabriqués au laboratoire. Des caractérisations avancées des dispositifs pérovskites et des matériaux d’encapsulation seront mises en œuvre afin d’identifier les principaux mécanismes de dégradation et apporter des pistes d’amélioration (design des dispositifs pérovskites ou de l’encapsulation). Pour postuler, merci d'envoyer CV + LM à : muriel.matheron@cea.fr

Modélisation physico-chimique (et éventuellement numérique) du transfert de matière dans un réacteur CO2,sc

DTNM

Chimie - Chimie

Grenoble

Rhône-Alpes

6 mois

7644

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : olivier.lebaigue@cea.fr

Missions : Étudier la fluidique et les transferts de masse associés à la technique d’imprégnation sous CO2 supercritique mise en œuvre dans nos équipements (en batch  ou avec recirculation). Établir les flux des espèces chimiques d’intérêt au sein du fluide et des matériaux à imprégner. Travail de modélisation fluidique qui intégrera un module de prise en compte des phénomènes de solubilisation d’espèces chimiques, des phénomènes de transport d’espèces chimiques au sein de nos équipements et d’améliorer la connaissance de leur interaction avec les échantillons à traiter. In fine, cette connaissance nous permettra de mieux faire le lien entre les conditions de procédé et les propriétés des matériaux obtenus à l’issu des traitements. Validation expérimentale des modèles développés, notamment la mise en place d’outils de caractérisation dédiés, comme la spectroscopie Raman in-situ. Des plans d’expériences seront alors conduits sur des traitements ciblés afin de valider la bonne concordance entre les résultats des modèles et des mesures expérimentales. Pour postuler, merci d'envoyer CV + LM à : olivier.lebaigue@cea.fr

Voir toutes nos offres